Liens jardins Robinson ou terrains d’aventure

Histoire

Pro Juventute et les espaces de liberté

Offrir des espaces de liberté aux enfants pour qu’ils puissent faire leurs propres expériences et se développer sainement est depuis toujours un élément important du travail de Pro Juventute. Dans le cadre de la campagne sur les espaces de liberté, la fondation renoue avec une longue tradition qui remonte aux années 1950 avec les aires de jeux Robinson (Journée Pro Juventute des jardins Robinson) et le conseil pour les aires de jeux en Suisse.

Du jeu en plein air aux aires de jeux Robinson

Un premier article sur les aires de jeux paraît dans le magazine «Pro Juventute» en janvier 1925. Intitulé «Spielplätze und Turnen» (Aires de jeux et gymnastique) il aborde l’importance des aires de jeux pour les enfants et la «promotion des jeux sains en plein air et de l’exercice physique». Plus tard, sous la houlette du secrétaire général de l’époque, Alfred Ledermann, Pro Juventute joue un rôle majeur en Europe dans ce domaine (la charte des aires de jeux 1959). Alfred Ledermann définit pour la première fois les principales exigences applicables à une aire de jeux pour les enfants, jeunes comme plus âgés, posant ainsi un jalon important. La première aire de jeux Robinson ouvre à Zurich-Wipkingen dans les années 1950 (document historique sur les jardins Robinson). Le concept s’inspire des terrains d’aventure apparus au Danemark dans les années 1940. Entre 1956 et 1958, de nouvelles aires de jeux Robinson voient le jour à Zurich et dans ses environs, plus précisément à Heuried, Leimbach et Riesbach. Le concept du terrain d’aventure reçoit un accueil positif et est repris dans le monde entier. Aujourd’hui encore, cette forme d’espace ludique est un élément incontournable lorsque l’on parle des espaces de liberté.

Conseil en aires de jeux

À partir de 1975, Pro Juventute assure de plus en plus de missions de conseil pour la construction d’aires de jeux. La fondation développe une expertise en la matière, qui englobe une liste de critères complète établissant les conditions applicables à un espace de jeu accueillant pour les enfants et une trame de projet participative. Les enfants et les jeunes sont mis à contribution pour la conception et la mise en œuvre des différentes mesures, et leurs attentes et besoins sont écoutés et réalisés. Par la suite, Pro Juventute a formé pendant de nombreuses années des conseillères et conseillers en aires de jeux et a fait en sorte que l’idée d’un espace de jeux accueillant pour les enfants se propage largement dans toute la Suisse. Les connaissances sur l’aménagement des aires de jeux et le conseil associé ont été transmis en 2005 à la Haute école de travail social de Lucerne.